Articles

[CRITIQUE CINEMA] - "L'HOMME IRRATIONNEL" (2015, W. Allen) - "Être heureux nous rend-il meilleur ?"

Image
L’homme irrationnel (2015, Woody Allen) - Être heureux nous rend-il meilleur ? -


Woody, non, je ne suis pas ton ami
Je ne suis pas du tout un connaisseur, ni donc un fan de Woody Allen. A ce jour, ce qui est resté comme la partie la plus culte et respectée de sa carrière, la période Annie Hall (1977) et Manhattan (1979), m’est encore inconnue. Il est bien dans mes intentions de découvrir ces films, ne serait-ce que pour comprendre, savoir, connaître, peut-être aimer. J’ai beaucoup de curiosité en cinéma, mais on ne peut pas être partout, et mes affinités, et mes priorités, m’ont seulement conduit vers d’autres contrées. Sans rien d’autre qu’une simple intuition personnelle, le cinéma de Woody Allen m’a longtemps évoqué (et ce n’est pas tout à fait fini) une certaine fadeur verbeuse, quelque chose de très surfait, d’un peu creux, la comédie romantique des bobos qui ne sauraient s’abaisser à une bonne vieille comédie romantique de Richard Curtis, et qu’un déluge de name-dropping d’écriv…